Amandine Huguenin

6 rue de Pommard 21800 Chevigny Saint Sauveur

+33 6 66 46 06 45

L'Aventure de la Sophrologie

Alfonso Caycedo (1932-2017), neuro-psychiatre espagnol né en Colombie est le fondateur de la sophrologie .

Il initie la méthode  en 1960 alors qu’il exerce à l’hôpital de Madrid. Jeune médecin, il constate que les techniques utilisées sur ses patients sont violentes et altèrent leur conscience.

Il cherche alors à apporter une alternative à ces dernières. Il commence à s’intéresser aux techniques d’hypnose thérapeutiques, ou à l’entrainement autogène de Schultz.  Il finira par ne plus les utiliser et créera des techniques propres à la sophrologie, rendant le patient/sophronisant libre et responsable de lui-même.

Il s’intéresse également à la phénoménologie, dont les maîtres à penser son Husserl et Heidegger, et part rejoindre l’un des pères fondateurs de la psychiatrie phénoménologique en Suisse en 1963, Binswanger. C’est là qu’apparaissent les prémices de la sophrologie.  

En 1965, il  entreprend un voyage de deux ans  durant lequel il parcourt l’Inde, le Tibet et le Japon afin d’étudier leur approche des phénomènes de la conscience. Désireux d’adapter les techniques des grands mystiques de l’Orient au monde Occidental, il créé les 3 premiers degrés de la sophrologie qui s’inspirent du Yoga, de la méditation tibétaine et du zen japonais.

Il créé le néologisme Sophrologie (Sos Phren Logo) : « étude de l’harmonie de la conscience ».

Adaptée au mode de vie et aux valeurs des occidentaux, elle vise l’équilibre, l’harmonie entre le corps et l’esprit.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.